C’est le moment idéal pour préparer l’été prochain !

Par Nicolas

Le beau temps estival vous permet de naviguer et c’est tant mieux. Pour que la prochaine saison soit aussi réussie, voici quelques conseils pour préparer d’ores et déjà le suivi d’entretien de votre bateau, en peu de temps.

L’été bat son plein. Vous profitez du soleil pour parcourir la côte sur votre hors-bord. Ou vous profitez des thermiques pour faire de bons bords en voilier. Ou encore la température si clémente est idéale pour des sorties plongée avec votre semi-rigide. Bref, c’est le bonheur : pendant quelques semaines vous en profitez, et c’est tant mieux.

Prenez le temps cet été, tranquillement, de préparer le suivi d’entretien de votre bateau

Profitez des vacances pour… préparer les prochaines !

Mais au fond de votre tête trotte aussi l’idée que dans quelques semaines, justement, il faudra remiser le bateau dans le fond du jardin, dans le garage, ou sur le chantier qui l’accueille hors-saison. Si votre bateau reste à flot, il faudra tout de même le préparer pour l’hiver car vous ne lui rendrez peut-être pas visite avant Noël ?

Tout cela, même si c’est moins drôle, se prépare. C’est le gage d’une prochaine saison réussie, et nous vous proposons quelques conseils qui vous demanderont peu de temps. Avec Ready4Sea, nouvelle application que vous pouvez dorénavant tester, c’est d’autant plus facile, façon 1, 2, 3…

1. Identifiez le matériel qui va avoir besoin d’être entretenu

A bord, des équipements de tous types à entretenir

Votre bateau c’est évidemment une coque, avec ses œuvres-vives (sous l’eau) et ses œuvres-mortes (au-dessus). C’est aussi un gréement pour les voiliers.

Pour la plupart des bateaux, sauf les petits voiliers, c’est aussi un moteur. Hors-bord ou inboard selon les cas, voire les deux lorsque vous avez une annexe motorisée. L’annexe, justement, parlons-en, elle fait partie de la panoplie des habitables de croisière.

Et puis vous trouverez à bord une ligne de mouillage, avec son ancre, et au minimum une liste de matériel de sécurité conforme à la réglementation.

Faites simple : ajoutez à l’appli les équipement petit à petit

Avec Ready4Sea, c’est simple : tout commence par ajouter à votre bateau les équipements qui sont à bord, pour que votre planning d’entretien soit personnalisé. C’est quelque chose que vous pouvez faire au fur et à mesure.

Ajoutez quelques premiers équipements au moment où vous créez votre bateau sur l’appli, et ajoutez-en d’autres par la suite, que ce soit en navigation pendant un moment plus tranquille, ou à terre dans un moment de battement, en buvant votre café ou avant l’apéro.

2. Répertoriez les tâches à faire

Dans certains cas, le matériel demande peu d’entretien. La chaîne de mouillage demandera à être rincée en fin de saison, contrôlée au début de saison, et éventuellement regalvanisée au bout de plusieurs années si elle n’est pas trop usée.

Le cas du moteur, l’équipement le plus complexe et le plus intimidant

Le moteur, lui, est un équipement qui demande davantage de soin, et plus fréquemment. Entre la vidange, le changement des filtres, le remplacement du rouet (ou impeller) de refroidissement, ce sont là des interventions annuelles.

Mais toutes les quelques années, il faut de surcroît remplacer la courroie de distribution, nettoyer son échangeur d’eau de mer et nettoyer le coude d’échappement, ou encore réviser son alternateur et son démarreur. Se souvenir de le faire devient plus compliqué lorsque ce n’est pas documenté. A contrario, il faut réaliser très régulièrement un contrôle, et là encore peut-être souhaitez-vous documenter cela.

L’équipe Ready4Sea a préparé un planning d’entretien pour vous

Pour vous aider, l’équipe Ready4Sea a préparé une série de rappels “standards” pour chaque équipement ajouté à votre bateau. A vous de choisir ceux que vous souhaitez retenir (ou non).

Vous pouvez par exemple choisir de n’ajouter que les rappels annuels, sans vous encombrer des contrôles fréquents. Au contraire, vous pouvez compléter la liste standard de vos propres tâches, qui sont spécifiques à votre matériel.

N’oubliez pas de noter ce qui a cassé et qu’il faut réparer

Enfin, il y a des listes de travaux ponctuels, sans récurrence prévisible, qui peuvent par exemple résulter d’une casse. Ici encore, si par exemple vous avez déchiré une voile et qu’il faut la faire réparer, vous pourrez créer le rappel nécessaire.

3. Consignez ce que vous avez déjà fait

Noter ce qui est à faire est une chose. Noter ce qui a effectivement été réalisé en est une autre, et ici encore l’appli Ready4Sea vient vous aider. Non seulement vous disposez d’un calendrier pour pouvoir anticiper et ne plus vous laisser surprendre, mais l’application vous propose également l’équivalent du carnet d’entretien de votre voiture.

Notez la maintenance et les réparations effectuées au fil de l’eau

Pendant l’été, ou simplement au début de la saison, vous avez sans doute déjà fait de l’entretien préventif, voire des réparations. Profitez-en pour les noter dans l’application tant que c’est encore frais dans votre esprit.

Ne cherchez pas à avoir d’entrée de jeu une documentation parfaite et exhaustive. Au contraire, prenez l’habitude dès à présent de noter les travaux lorsqu’ils sont réalisés.

Le suivi de votre entretien, fastidieux aujourd’hui, deviendra ludique si vous le faites au fil de l’eau, une minute par-ci, une minute par-là, plutôt que de tenter de le faire de façon encyclopédique. C’est à la longue que votre carnet d’entretien prendra de la valeur.

Bonnes et sereines vacances !

L’équipe Ready4Sea vous souhaite de bien profiter de vos navigations cet été et l’été prochain. Et nous vous encourageons donc à préparer, tranquillement, la maintenance future de votre bateau. Le suivi d’entretien n’a jamais été aussi facile qu’avec Ready4Sea ! Bonnes vacances.

Installez, vous aussi, la nouvelle application en avant-première et faites-nous vos retours. Vous nous permettrez ainsi d’en améliorer la mise au point pour la prochaine saison !